En raison de la crise sanitaire, de nombreux événements sont annulés cet été. Par conséquent, du matériel événementiel habituellement utilisé ne servira pas. De leur côté, les cafés et les restaurants ont réouvert leurs portes en tenant compte des contraintes rendues nécessaires par la lutte contre la propagation du COVID-19. Pour répondre à ces contraintes tout en maintenant une capacité d’accueil, nombre d’entre eux·elles ont demandé et obtenu la possibilité d’étendre leur terrasse, ce qui s’inscrit dans une logique de réappropriation de l’espace public en ville au profit des Bruxellois·es.

Afin de les soutenir dans cette démarche, de diminuer leurs frais et d’éviter des achats pour un usage unique et ainsi préserver notre environnement, la Secrétaire d’État à la Transition économique, Barbara Trachte, a mis sur pied un système de location du matériel public non utilisé en collaboration avec l’Échevine de la Ville de Bruxelles, Delphine Houba et l’asbl Rock the city.

Les cafetiers et restaurateur·rice·s bruxellois·es pourront donc louer des tables et des chaises à des prix préférentiels à l’asbl Rock the City jusqu’à la fin du mois de septembre. Le paiement ne se ferait qu’après l’été, une fois le matériel rendu. Cela permettra donc aux cafetiers et restaurateur·rice·s d’avoir tables et chaises à leur disposition pendant l’été et de les payer une fois qu’ils auront pu en tirer un revenu.

Pour Barbara Trachte, Secrétaire d’État à la Transition économique : « L’Horeca bruxellois a particulièrement souffert de la crise. Depuis sa réouverture, les cafetiers et restaurateurs rivalisent d’imagination pour faire revenir leurs clients dans les circonstances difficiles imposées par les risques sanitaires. Ce dispositif de location de matériel public non utilisé peut être un coup de pouce bienvenu pour ceux parmi eux qui ne souhaitent pas investir dans du mobilier à usage unique dont ils n’auront probablement plus d’utilité après l’été. En prônant cette économie de l’usage, la Région poursuit sa volonté de s’inscrire dans la transition écologique ».

« Cette crise sanitaire a renforcé la solidarité entre les secteurs qui en souffrent le plus, comme l’Horeca et le secteur événementiel. En tant qu’Echevine des Grands événements et du Matériel communal de la Ville de Bruxelles, j’ai décidé de mettre à disposition notre matériel à des prix préférentiels, comme des tables et des chaises. De cette manière, nous soutenons l’Horeca au-delà de la Ville de Bruxelles en s’associant à cette initiative régionale. Nous garantissons par ailleurs des revenus à l’asbl Rock the city, chargée de mettre le matériel à disposition et qui emploie une quinzaine de personnes », ajoute Delphine Houba, Echevine des Grands événements et du Matériel communal de la Ville de Bruxelles.

Infos pratiques :  www.rockthecity.be

Plus d’info ?
Nicolas Roelens, 0485/89.83.95